COLLECTIF RN126

COLLECTIF RN126
MISE A JOUR DU SITE


 
"Le gros-qui-tache est au Mouton-Rothschild ce que la brebis galeuse est à l'agneau pascal"
Pierre Dac
DERNIERE MISE A JOUR

DU SITE


LE : 04/12/2016
 

Après sa rencontre avec Jean-Louis Etienne sur un reste de banquise, le Père Noël s'est dit convaincu !
Les spécialistes du pôle
ne perdent pas le nord.
 Les dessins d'humour en pleine page sont =>  ICI 

Pendant l'Enquête Publique, choisissez la bonne route : allez directement à notre rubrique 'Enquête Publique' => Comment participer ?


A LA UNE ...


A LA UNE ...
 
    ATTENTION ! LA PROJECTION DU FILM L'INTERET GENERAL ET MOI PREVU A CASTRES LE 16/12/16, A ETE DEPROGRAMMEE

    TYPE LIEU DATE HEURE
    REUNION DE PRESENTATION
    des résultats de la pré-étude sur l’aménagement de la RN126
    SOUAL Salle des fêtes 14/12/2016 20h30
    REUNION DE PRESENTATION
    des résultats de la pré-étude sur l’aménagement de la RN126
    CUQ TOULZA Salle des fêtes 09/12/2016 20h30
    CINE DEBAT :
    Projection du FILM
    "L'intérêt général et moi"
    VERFEIL Centre culturel en Dolomiac  08/12/2016 20h30
  •  


L'INTERET GENERAL ET MOI - Projection à Puylaurens, Teulat, Verfeil et Castres

Projection du film de Sophie Metrich et de Julien Milanesi

'l’Intérêt Général et Moi'


Vendredi 11 novembre, à 20h30, à la Halle aux grains de Puylaurens, sera projeté le film de Sophie Metrich et de Julien Milanesi, ‘l’Intérêt Général et Moi’. Sorti en salles en juin 2016, ce film documentaire a reçu de bonnes critiques de la part de nombreux médias comme La Chaîne Parlementaire, La Vie ou Le Canard Enchaîné.

Ce film interroge sur des infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ? Comment ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France. Un débat suivra la projection.

Entrée gratuite, participation aux frais

A noter la projection aura lieu à Teulat le samedi 19 novembre à 20h30 à la salle des fêtes (hameau de Pugnères), à Verfeil le 08 décembre à 20h30.

 


ENQUETE PUBLIQUE

UNE NOUVELLE RUBRIQUE sur l'ENQUETE PUBLIQUE  !!!

CONSULTEZ tous les éléments relatifs à l'enquête publique dans cette nouvelle rubrique (colonne de gauche).

Le site du collectif RN126 reprend du service après plusieurs mois de silence. Pendant cette période, nous ne sommes pas restés inactifs, bien au contraire. Les analyses du dossier DREAL se sont poursuivies pour préparer un dossier de contre étude en vue de l'enquête publique.

Les analyses des experts de l'Autorité environnementale et du Commissariat Général à l'Investissement (2 instances gouvernementales) viennent consolider toutes les analyses que nous avons pu produire depuis 10 ans, et cautionnent intégralement notre demande mainte fois répétée d'une étude de l'aménagement sur place de la RN126.

Mobilisez-vous pour cette enquête publique, la raison devrait finir par l'emporter sur les lubies.

Dans les semaines à venir, nous mettrons en ligne nos résultats d'analyse. Ils seront remis également à la commission d'enquête publique.
Vous serez informés de tout évènement organisé à l'approche de l'enquête publique.
 





09 mai 2016 - LA DEPUTEE LINDA GOURJADE ECRIT A LA PRESIDENTE DE REGION

Dans un courrier du 7 mai, la Députée soutient les élus locaux* qui demandent une étude sur l'aménagement public de la RN126.


La Députée demande à la Présidente de Région, Mme Carole Delga, 'une étude comparative, financière et socio-économique de l'aménagement de l'existant adapté aux besoins des usagers, avec le projet d'autoroute concédée à péage afin que les résultats soient disponibles avant le début de l'enquête publique prévue fin 2016'.

Elle précise encore que 'cette démarche s'inscrirait dans la volonté affirmée de la Présidente de Région, de considérer les alternatives possibles à la réalisation de grands projets dans notre région'.

Ce soutien de la députée, comme celui de la demande citoyenne que le PACT a lancée depuis quelques jours via sa pétition, vient renforcer cette démarche qui avait été initiée récemment par les élus locaux. Geste fort : les municipalités* et les collectivités* ont la plupart du temps accompagné leur demande légitime par un cofinancement de cette étude.


* Les collectivités ont délibéré et adressé par courrier destiné à C. Delga : Conseil départemental 31, Communauté de communes Coteaux du Girou, Communauté de communes Cœur Lauragais, Appelle, Bannières, Blan, Bon Repos Riquet, Bourg St Bernard, Francarville, Lacroisille, Le Faget, Loubens, Montcabrier, St Pierre, Saussens, Teulat, Vendine, Verfeil.

Des associations se sont également adressées à C. Delga : La Coulée Verte, La Fontaine, Les Vallons.

Ainsi que des partis politiques : EELV, PG.



06/05/2016 - PETITION DU PACT POUR DIRE OUI A UNE ETUDE SUR LES ALTERNATIVES A L'AUTOROUTE

POUR QUE LA REGION FINANCE UNE ETUDE SUR LES ALTERNATIVES A L'AUTOROUTE

SOYEZ NOMBREUX A SIGNER LA PETITION DU PACT


Lien : https://www.change.org/p/la-pr%C3%A9sidente-de-r%C3%A9gion-languedoc-roussillon-midi-pyr%C3%A9n%C3%A9es-mme-delga-pour-une-%C3%A9tude-sur-les-alternatives-%C3%A0-l-autoroute-castres-toulouse?recruiter=241308451&utm_campaign=signature_receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition

 
Adressée à la Présidente de Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, Mme Delga : Pour une étude sur les alternatives à l'autoroute Castres-Toulouse

POUR PLUS D’ÉQUITÉ ET LE MAINTIEN D’UN RÉSEAU ROUTIER PUBLIC DE QUALITÉ : USAGERS DE LA ROUTE, VOUS ÊTES TOUS CONCERNÉS !

ALORS, DITES OUI A UNE ÉTUDE POUR LES ALTERNATIVES AU PROJET AUTOROUTIER CASTRES TOULOUSE.
 

Interpellez la Présidente de Région LRMP et demandez-lui de faire réaliser avant l’enquête publique fin 2016, des études sur les alternatives au projet autoroutier Castres Toulouse, études que les services de l’État ont toujours refusées de faire.
 
Signez la pétition

Faites une promesse de dons (même symbolique) (*)
 
 
Lors de sa conférence de presse du 21 décembre 2015, Mme Carole DELGA, Présidente de la nouvelle Région LRMP, a défendu « la volonté de construire un nouveau rapport avec nos concitoyen-ne-s » en favorisant « … notamment la consultation préalable sur les grands dossiers … » avec « La mise en débat contradictoire d'alternatives aux grands projets d'aménagement du territoire basées sur des évaluations transparentes et indépendantes ».

Le bon sens, voire l’obligation morale vis-à-vis des usagers de la RN126 et des habitants du bassin Castres - Mazamet et des territoires traversés, veut que la solution « autoroute privée à péage » fasse l’objet d’une étude comparative à la « solution alternative publique » que constitue l’aménagement de l’existant parce que :
  • l’intérêt économique de cette autoroute à péage est plus qu’incertain,
  • l’impact sur l’environnement, le cadre de vie, l’agriculture, le trafic local, est avéré,
  • plus de la moitié du financement se fait sur fonds publics (subvention d’équilibre et rétrocessions des déviations existantes),
Le « Nouveau contrat démocratique » de Mme Delga offre enfin la possibilité de réaliser des études via le service évaluation / prospective du conseil régional.

En signant cette pétition, vous manifestez votre volonté de construire vous aussi un nouveau rapport avec vos élus.
En faisant une promesse de don (*), vous montrez votre détermination à participer à un acte démocratique fort.
 
SIGNEZ ET PARTICIPEZ !

(*) Promesse de dons à indiquer dans la zone « Je signe parce que … »


15 communes contre le projet autoroutier

+1 !!!   15 communes contre le projet autoroutier

 

La commune de Maurens Scopont (Tarn) s'est prononcée contre le projet autoroutier le 30 octobre 2014,  portant à 15 le nombre de communes du Tarn et de la Haute-Garonne opposées au projet autoroutier.

Depuis le 1er novembre 2014, la carte
ci-dessous des communes opposées au projet a donc un peu plus jauni.


    
       Cliquer sur la carte   pour pouvoir zoomer.





RASSEMBLEMENT du 03/07/2014 : Déviation de Puylaurens

Le 03 juillet 2014, déviation de Puylaurens :
14 maires des communes en colère refusent le tracé de référence et le projet autoroutier.

 
Communiqué de presse du collectif des maires du 03/07/2014

Les municipalités ont changé et nous sommes 14 à refuser le tracé, et au-delà, le projet autoroutier. Au sein du comité de pilotage, les collectivités territoriales représentent les communes et doivent donc refuser fermement le tracé à moindre coût, d’où nos demandes d’entretien. Le rendez-vous avec le préfet et le conseil régional sont toujours attendus.

De Maurens-Scopont à Verfeil, le tracé est le pire pour les communes traversées. Or nous pensons qu’un projet dit d'intérêt collectif ne doit pas bénéficier qu’à quelques uns, en sacrifiant le plus grand nombre. Le critère du moindre coût du projet ne peut pas être le seul critère de décision.
  • Soit l’autoroute est jugée nécessaire au bénéfice de quelques uns, et elle doit être alors définie selon le moindre impact pour ceux qui vont la subir, quels que soient les surcoûts engendrés.
  • Soit les moyens financiers ne le permettent pas, et elle doit être abandonnée au profit d’un autre projet plus acceptable par les territoires concernés.

Ce projet ne servira qu’à une poignée des 3300 véhicules par jour effectuant Castres Toulouse ; la réalisation de l’autoroute concédée n’est pas plus rapide que l’aménagement de la route et présente en plus un déficit sociétal majeur. L’argument fort pour la concession était sa réalisation beaucoup plus rapide, mais un nombre d’événements d’ici 2022 rendent encore plus improbable sa réalisation (contexte économique, élections, réforme territoriale). 

De plus, pour l’élargissement de l’A680, les nouvelles recettes prévues pour le financement par ASF seront prises au péage de L'Union, c'est-à-dire sur tous les usagers de l’A68 Albi-Toulouse, y compris ceux d’Albi non concernés par l’A680 Verfeil–A68.

Nous le répétons : si l’autoroute est d’intérêt collectif, elle doit être définie selon le moindre impact pour ceux qui vont la subir, quels que soient les surcoûts engendrés. Si seul le critère de moindre coût reste le seul retenu, la 2x2 voies n’est pas d’intérêt collectif et doit être abandonnée, et les aménagements de la RN126 à retenir.
Suffisants, moins coûteux, plus efficaces, ils servent le plus grand intérêt collectif.

Pour nos terres agricoles fertiles.
Pour la vallée du Girou et pour le plus grand intérêt collectif.

 
Pour les 14 maires, Sabine MOUSSON,
Maire de TEULAT
 
 
----------------------------
Les soutiens :

  • Linda Gourjade, députée du Tarn
  • Le groupe Europe Ecologie du conseil régional Midi-Pyrénées
  • Le groupe Front de Gauche du conseil régional Midi-Pyrénées
  • Le conseil général de la Haute-Garonne
  • Jacques Pagès, conseiller général du Tarn
  • La Confédération Paysanne de la Haute-Garonne
  • La Confédération Paysanne du Tarn
  • La FDSEA de la Haute-Garonne
  • Les retraités CGT de l’union locale de Castres
  • Le Parti Ouvrier Indépendant du Lauragais
  • EELV Tarn 
  • Les Alternatifs Tarn
  • Le Parti de Gauche Tarn
  • Le collectif Lauragais Sans Autoroute
  • Le collectif RN126
  • Des entreprises locales
  • Des habitants des communes concernées
  • Des usagers de la RN126


80-100 personnes étaient sur le lieu, un jour de semaine à un horaire délicat pour les actifs, ...
... et contrairement aux événements des pro-autoroute, sans affréter de cars où, pour les remplir, il faut vider les maisons de retraite ou offrir des places pour matches de rugby ou de foot.

Une opposition d'élus dans laquelle se reconnait notre motivation citoyenne depuis 2007.
Merci à tous d'avoir été là, élus, soutiens, et citoyens, et continuons de nous opposer, solidaires, complémentaires et déterminés.

L'autoroute est le pire des choix pour aider le sud Tarn.
Pour les collectivités, les entreprises, les commerces, les usagers de la RN126,
et pour les exploitants agricoles, les territoires concernés, l'environnement.






L'essentiel du collectif RN126 ...

L'essentiel du collectif RN126
Toutes les informations qu'une certaine presse locale veut ignorer !

Commission Mobilité 21 (janvier 2013)
  • Dossier de réponses au questionnaire de la commission sur l'autoroute dans le cadre de la révision du SNIT → lien

SNIT : Evaluation multicritères par l'Etat et le collectif RN126

  • Evaluation multicritères de l'autoroute : ou comment nous faire prendre des vessies pour des lanternes →  lien

Coûts et équilibre financier
  • Synthèse sur l'analyse des coûts :  lien
  • "Non" équilibre financier du projet autoroutier : ou comment demain les collectivités devront débourser 200 M€ →  lien

Sécurité et trafics sur la RN126
  • Sécurité routière : la RN126, une route pas plus dangereuse que les autres et 4 x moins que la RD112 (Castres - Lavaur) →  lien
  • Trafics en 2025 : surprenant, une 2x2 voies partielle et gratuite serait plus performante qu'une autoroute →  lien

Solutions alternatives
  • TER routier : un manque à combler en urgence  lien     (TER = Transport Express Régional)
  • Solutions d'aménagement de la route : ou comment faire mieux et moins cher qu'une autoroute. →  (en cours de rédaction)

Les demandes d'étude du collectif pendant le débat
  • Demande d'étude : →  lien
  • Cahier des charges :   lien

Les cahiers d'acteurs du collectif

Enfin, ces documents ne sont qu'une partie des écrits et analyses que nous avons menés.
Nous avons posé de nombreuses
questions et produit de nombreuses contributions disponibles sur le site de la Commission Particulière.




Panneau de l'association La Coulée Verte (Tarn) - septembre 2010