COLLECTIF RN126

COLLECTIF RN126
Revue de presse : 26/12/08


La dépêche du midi (Tarn) - 26/12/08 : 

Titre : " Autoroute Toulouse-Castres : le projet redémarre "
  • Nos commentaires :     2 janvier 2009
Il y a manifestement deux discours, celui des élus et des industriels relayé par des médias orientés, qui prône encore le 'tout routier' pour un hypothétique développement, mais assurément non durable, et celui du bon sens, de ceux qui sont concernés directement par leurs déplacements quotidiens, qui travaillent loin de chez eux, qui paient déjà un large tribu, ceux qui s’inquiètent aussi de l’avenir de leurs enfants !
Ceux qui veulent préserver ce qui reste de notre planète, ceux qui ne veulent pas voir sacrifiée une campagne nécessaire, ceux qui ne veulent plus de transports polluants, coûteux, dévastateurs ! ...

Faire la part des choses entre ses deux discours apparemment opposés ne se fera que par la voie démocratique et argumentée, celle du débat public.

Un débat public décidé par la CNDP et organisé par ses soins, sur la base de dossiers argumentés et comparatifs entre les diverses solutions, ce qui ne fut pas le cas pour la pseudo concertation de janvier, organisée librement par le maître d'ouvrage, sans aucune impartialité, à l’image du dossier présenté dont nous avons pointé les anomalies, les incohérences, et les erreurs surprenantes !

La saisine nous ravit, le débat public approche, et à la clé, les moyens de mettre enfin en évidence les faiblesses du dossier de la DRE.


Quant à l’article lui-même, son adhésion à la saisine effectuée ne semble reposer que sur l’espoir de ne pas avoir de débat public. Il faut lire « entre les lignes » du courrier des ministres pour y voir « de solides arguments » d’éviter le débat public !

A la lecture du courrier des ministres, sans « lire entre les lignes », la saisine effectuée plaide principalement la cohérence d’un nouveau projet imaginé en janvier 2007 avec une décision ministérielle de 1994. Cette cohérence est pourtant totalement absente. En 1994, on parlait d’aménager les routes nationales et départementales. En 2007, le projet est une autoroute, en site propre, payante, avec déclassement de la route nationale prévue d’être aménagée par ladite décision.

Il n’empêche, puisque le projet n’a pas été abandonné (comme il aurait raisonnablement dû l’être), tout le monde se réjouit donc de cette saisine. Confiants pour notre part sur l’indépendance de la CNDP pour se préoccuper uniquement de l’intérêt général et collectif, à l’inverse du dossier DRE présenté.
 
  • Réaction des lecteurs :
A lire ci-dessous et  sur le site de La Dépêche Tarn en fin de page web du lien ci-contre : Réactions des lecteurs
 
- " ... Moi qui espérais un retour à la conscience collective, à la responsabilité, bref à une certaine forme de "sagesse" …"
- " ... nos irresponsables nationaux et locaux de tous bords…"
- " ... anéantissement de notre réseau ferroviaire…"
- " ... Bravo les Nuls! …"
- " ... Ringard...comme nos politiques …"
- " ... Une bonne nouvelle pour les spéculateurs, c'est tout ! …"
- " ... C'est dépassé, c'est ringard. On vit encore sur des schémas d'il y a 50 ans !! …"
- " ... Encore des milliers d'hectares de terre agricole engloutis…"
- " ... Le mythe de la "croissance" perpétuelle, dont l'occasion nous est donnée de voir l'imbécillité profonde, a la vie dure …"
- " ... Mais en matière d'imbécilité profonde, coté politiques, on est servi... à gauche comme à droite. Alors continuons à détruire notre planète !! …"
- " ... manque d'objectivité complet du journal…"
- " ... l'intérêt général qui est de réduire l'usage de la voiture…"
- " ... le cadencement de la liaison ferroviaire serait une bien meilleure solution à long terme. …"
- " ... une double voie ferroviaire électrifiée avec circulation à 160 km/h avec cadencement des trains à la demi-heure. …"
- " ... Merci donc aux gens de pouvoir d'apprendre les bases de leur mandat, et ainsi de faire les choses dans l'ordre, conformément à tout ce qui se fait dans les pays dits civilisés. …"
- " ... Honteux le parti pris de la Dépêche…"
- " ... Quand va-t-on développer le ferroutage, les transports en commun (qui manquent cruellement dans cette zone du département) …"
- " ... Qu'y aurait-il à y gagner : quelques minutes et beaucoup de nuisances…"
- " ... Développons les transports en communs : la majorité des gens n'a plus les moyens de se payer une voiture et du carburant. …"
- " ... imbécilité sans fond. …"
- " ... on continue à faire n'importe quoi en disant que c'est bien…"


Autre réaction d'un des adhérents du collectif RN126, parue dans La Dépêche du Midi :

Comment ça serait, une vraie bonne nouvelle (par mom)

Voici ce que serait une vraie bonne nouvelle (fermez les yeux) : "Le ministre Borloo a décidé d'organiser un débat pour déterminer impartialement la solution la plus positive, la moins coûteuse, la plus juste et la moins néfaste pour améliorer la liaison Castres - Toulouse. Dans un esprit de fraternité envers ses concitoyens et envers les générations futures, il a précisé que les moyens les moins polluants et les plus équitables seraient favorisés, respectant ainsi les paroles de Mr le président de la république, à l'issue du Grenelle de l'environnement".
Dans le même esprit (et là, vous pouvez rouvrir les yeux), nos élus tarnais (Thierry Carcenac, Anne Lapeyrouse) se félicitaient sans réserve, dans le dernier numéro d'"Atout Tarn" de l'expansion du réseau de bus tarnais ! Continuez, messieurs dames, ne reniez pas vos belles paroles en soutenant ce projet rétrograde !
Aimez le Tarn et ses paysages, ne le sacrifiez pas sur l'autel de la vieille "modernité pro-voitures"!