COLLECTIF RN126

COLLECTIF RN126
Revue de presse : 23/04/09


La dépêche du midi (Tarn) - 23/04/09 :  

Titre : "
Cinq enjeux pour maîtriser l'accidentologie
"

  • Nos commentaires :     28 avril 2009

Le nombre d'accidents diminue mais pas les morts. Ce n'est pas le trafic et le niveau de sécurité de nos routes, mais les facteurs humains qui sont en cause dans les accidents, dans leur gravité.
Ainsi, la qualité des routes a atteint aujourd'hui un niveau suffisant. Mais demain ?

Ce n'est pas une autoroute qui améliorerait globalement la sécurité routière. Elle contribuerait à la dégrader entre Castres et Toulouse : la RN126, qui continuerait à supporter le gros du trafic (péage exorbitant oblige), ne serait ni améliorée progressivement, ni même correctement entretenue (par le conseil Général 81 qui n'aurait pas de recettes supplémentaires pour ce nouvel entretien), et se dégraderait.
Seuls ceux qui pourraient payer l'autoroute se trouveraient dans une situation améliorée.

Ca fait très très cher le retour sur investissement ! Investir dans une autoroute pour voir le niveau de sécurité routière collectif se dégrader, mais celui de rares privilégiés s'améliorer !!!
Ce n'est pas l'utilisation attendue de l'argent public.

Il faut entretenir et améliorer le réseau routier public : la sécurité routière passe par des routes sécurisées, pas par des autoroutes plus sures mais inutilisées et hors de prix.