COLLECTIF RN126

COLLECTIF RN126
Revue de presse : 20/01/09

La dépêche du midi (Tarn) - 20/01/09 :

Titre : " Malvy : L’Etat doit achever la rocade "

 
Le président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, en visite à Albi, insiste et demande à nouveau au « gouvernement de faire son devoir ». Comme en juin 2008, lors de l’Assemblée plénière du Conseil Régional, Martin Malvy, s'est encore inquiété de l’arrêt de travaux routiers tarnais par manque de financement ! A juste titre car comment en effet rattraper le retard entretenu par l’Etat si les contrats de plan Etat-Région disparaissent ?!
‘Le Président de région ne veut pas avoir « à chercher dans les poches des contribuables. Il faudrait les taper très fort »’

‘Exigeant « une clarification des rôles de la part de l'État (…) le président de Région « ne veut pas qu'on raconte n'importe quoi aux citoyens. Chacun doit prendre ses responsabilités. »’


Quelques phrases d’importance alors que l’Etat saisit la CNDP pour un projet autoroutier dont le financement reste flou !

Des phrases qui laissent penser que la Région n’est pas prête à mettre la main au porte-monnaie concernant l’inévitable subvention d’équilibre attachée au projet de liaison autoroutière payante Castres - Toulouse. Le Conseil général de Haute-Garonne, pour sa part, s’est déjà positionné pour l’abandon de ce projet lors de la session budgétaire modificative du 26/06/08 et n’aurait donc aucun intérêt à participer à cette affaire !

Le conseil général du Tarn, confronté à la crise économique, est loin de pouvoir répondre à l’appel. Alors qui paierait ? Qui paierait aussi le réaménagement nécessaire et urgent du réseau routier sud tarnais, le renforcement et le développement des transports collectifs ?...

Vu l’état des finances nationales, le gouvernement devra faire des choix parmi les priorités. Alors, est-il encore raisonnable de prôner une autoroute entre Castres et Toulouse qu’on ne pourra pas financer et dont la priorité et l’opportunité restent à prouver ?