COLLECTIF RN126

COLLECTIF RN126
Information des automobilistes à Soual - 18 septembre 2010

Décision ne signifie pas réalisation

information des automobilistes à Soual
par les opposants au projet autoroutier
(18 septembre 2010)

Ci-dessous :
  • Mobilisation par Castres à Gauche Vraiment
  • Communiqués d'annonce RN126, Alternatifs du Tarn, Europe-Ecologie, eurodéputée Catherine Grèze
  • Tract du jour :   L’autoroute bling-bling … Mirage ou solution ?
  • Communiqué RN126 post-évènement :   Le projet Castres - Toulouse est loin de faire l’unanimité !
  • Communiqué NPA 31 et 81 post-évènement :   Castres-Toulouse : non à l’autoroute !


 
    Mobilisation         16 septembre 2010

 
Rentrée sociale, rentrée écologique. Et l'autoroute Castres - Toulouse ?

Le ministre Borloo a rendu en juin, une décision peu "imaginative" pour son époque : continuons les études de faisabilité de l'autoroute Castres - Toulouse. Vous avez bien lu, les étudesRien n'est fait donc.  

Pour continuer à nous opposer à ce projet, et à mettre en avant les solutions alternatives pour le désenclavement de Castres, l'association Castres à Gauche Vraiment vous invite à rejoindre les opposants à l'autoroute, de façon ludique mais néanmoins déterminée pour une 

Grande Collecte de Dons pour financer l'autoroute

samedi 18 septembre de 10H à 12H00, au rond-point de Soual 


La crise financière vous a laissé un bon bas de laine, vous venez d'être augmenté, et Mamie Liliane s'est montré très généreuse (comme toujours)

Si pour vous comme pour le président Sarkozy, et ses amis de l'UMP MM Bugis et Carayon, "l'écologie ça commence à bien faire", et puis la planète se réchauffe, la belle affaire, vous n'aimez pas l'hiver

Faites un (gros) don pour l'autoroute (280 millions)

vous soulagerez le Conseil Général du Tarn (qui n'a toujours pas expliqué comment il sortirait les quelques dizaines de millions d'euros qu'on attend de lui), le Conseil Régional (qui ne veut pas d'une autoroute payante), l'Etat (qui n'a plus de sous pour les retraites, pour la sécu, pour l'éducation, pour la police, pour la santé ... alors pour une autoroute !?), et les actionnaires des grands groupes du BTP (Vinci, Eiffage ....) car le péage de 15 euros n'est pas suffisant pour rentabiliser le bitume rapidement.

Castres à Gauche Vraiment




Communiqués d'annonce RN126, Alternatifs du Tarn, Europe-Ecologie, eurodéputée Catherine Grèze


 
Décision ne signifie pas réalisation

 

Fin juin, le ministre Borloo a donné son accord pour continuer les études sur le principe de l’autoroute concédée Castres - Toulouse. Mais nombreux sont les projets depuis longtemps étudiés, ou même autorisés, et toujours pas construits, faute d'études concluantes ou de moyens financiers.

Les opposants au projet manifesteront samedi 18 septembre à Soual, entre 10 h et 12 h, pour mobiliser les énergies en faveur d’une modernisation et d’une sécurisation de la route existante, et d’un développement réel des transports publics collectifs.

Il faut s’attendre pour les 50 km restants à un coût de réalisation de 450 M€ et à un financement public pouvant aller jusqu’à 280 M€ ! Or, nous ne pouvons accepter que des collectivités territoriales, déjà étranglées financièrement, soient appelées à la rescousse pour assurer l’équilibre de cette opération au profit d’un concessionnaire privé. Les fonds publics sont bien mieux employés, par exemple, en budget de modernisation de l’existant.

La gratuité des déviations de Soual, Puylaurens, et Verfeil, déjà payées par nos impôts, serait supprimée. Seuls ceux qui voudraient et surtout pourraient s’offrir le péage, utiliseraient ces déviations. Pour les autres, poids-lourds ou voitures, ce serait un recul de 10 ans avec de nouveau la traversée des centres villes et tous les risques en conséquence pour les habitants.

Le 20ème siècle a été le siècle du tout-pétrole et du tout-camion. Le résultat en est que tout est transporté sans arrêt, partout et nulle part. Les économies de proximité en sont inexorablement détruites. Les délocalisations sont devenues la règle. Le prix du transport en camion par autoroute ne prend pas en compte l’impact social et environnemental de cette activité.

Des alternatives à l’autoroute existent : l’amélioration de nos routes, le développement d’un service SNCF et de bus performant, une tarification adaptée à la mission de service public, la relocalisation de l’économie pour réduire, et à terme supprimer, les transports inutiles de marchandises. Toutes ces solutions sont autant de moyens efficaces au service de l’intérêt collectif et du territoire.

C’est une évidence, aujourd’hui d’autres projets sont à bâtir, et l’autoroute n’a plus sa place.

-------------------------------------------------

Les Alternatifs du Tarn ont diffusé ce même communiqué avec le commentaire suivant :

Les Alternatifs du Tarn s'associent pleinement, seront partie prenante et appellent à participer à cette action.
Ils invitent la presse (écrite et audiovisuelle) à en rendre compte et à assister à la conférence de presse qui se déroulera samedi 18 à 11h , Rond-Point de La Prade à SOUAL
 
Au plaisir de nous y retrouver !

---------------------------------------------------------------------------


Europe-Ecologie :
Autoroute Castres - Toulouse : d’autres possibles existent !

Eurodéputée Catherine Grèze :
Castres-Toulouse : non à une autoroute à l’image du Bling bling gouvernemental !

 
 
Tract du jour :  L’autoroute bling-bling … Mirage ou solution ?

Communiqué RN126 post-évènement :  Le projet Castres - Toulouse est loin de faire l’unanimité !

Communiqué NPA 31 et 81 post-évènement :  
Castres-Toulouse : non à l’autoroute !